Pages

jeudi 30 mai 2013

Vincent et Bruno : toutes mes condoléances !

    

   Et voilà : le premier faux mariage (entre deux mecs) a été célébré, ce mercredi 29 mai 2013, à l'hôtel de ville de Montpellier.

   Hélène Mandroux (maire de Montpellier) tenait beaucoup à ce que cette première noce gay – sous des centaines de caméras – soit célébrée par sa très modeste personne. C'est fait. Les deux victimes (apparemment consentantes) furent deux militants gay : Vincent Autin et Bruno Boileau.

   Je ne vais évidemment pas ici les accabler. Ils sont déjà escroqués par Hollande, Taubira, Valls, Najat-Belkacem et Mandroux – qui leur vendent, sous le nom de mariage, ce qui n'est pas et ne peut aucunement être un mariage. N'en rajoutons pas !

   Je leur adresse juste mes sincères condoléances. Les gays peuvent avoir la noce, oui, mais pas le mariage. Et l'euphorie va passer. Nécessairement, un jour, ils s'en apercevront. Ils en souffriront. Pour ma part, j'en souffre déjà pour eux. 

  Oui : condoléances.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires, même très critiques, sont les bienvenus, pourvu qu'ils se rapportent au sujet traité, qu'ils soient rationnellement argumentés et qu'ils évitent l'injure ou le dénigrement gratuit.

Merci de relire avant de poster, pour vérifier que vous avez bien respecté ces règles !