Pages

lundi 15 avril 2013

Bienvenue !

Martyre de st Sébastien

   Être attiré par des gens de son sexe, ça n'est pas un choix (pas plus que d'être blond, grand, myope ou gaucher).

   Être stigmatisé, injurié, méprisé ou rejeté à cause de cette attirance, c'est donc évidemment injuste.

   Mais faut-il dire pour autant que l'homosexualité est normale, souhaitable, pleinement épanouissante ?

   C'est ce qu'affirme l'idéologie "gay".

   Mais on peut très bien être homo sans adhérer à l'idéologie gay.
 

  On peut être homo sans en être particulièrement fier.
 

   On peut être attiré par des gens de son sexe tout en regrettant de l'être, (comme on regrette d'être myope).
 

   On peut être homo sans vouloir imposer l'homosexualité comme une norme.
 

   On peut être homo sans vouloir détruire la famille.

    Si c'est votre cas, vous êtes homo pas gay : bienvenue !

    Si ce n'est pas votre cas, bienvenue aussi.

    Vous pourrez peut-être trouver, sur cette page, des éléments pour réfléchir objectivement sur l'homosexualité, loin de toute idéologie, de toute fierté mal placée et de toute récupération politique.


   Et, sans vouloir me vanter, ce n'est pas si fréquent !

6 commentaires:

  1. « Anonyme » étant un peu court, je m'appelle Léa.

    Je viens de découvrir (où vous cachiez-vous?) et de dévorer votre excellent blog.
    Tout d'abord, merci de réfuter ce mot de « gay » qui constitue, à mon sens, une injure à l'intelligence des personnes homosexuelles. Comment peut-on réduire des gens à l'un des sentiments les plus superficiels qui soient, la gaieté, et pire, en faire la vitrine de ce qu'ils vivent au quotidien ? Est-ce qu'être homo, c'est vivre une fête continuelle ou être constamment dans une bonne humeur décérébrée ? Pourquoi est-ce que si peu de gens, homosexuels et autres, se révoltent contre le ridicule de ce mot et le nivellement par cette image de joie absurde qu'il implique ? Est-ce qu'ils réalisent que ce mot est encore pire que les épithètes infamantes du passé ?

    Pour ça et toutes les thématiques que vous abordez avec courage et sincérité, bravo et mille mercis. Les homos ont grand besoin de gens comme vous et Philippe Ariño pour contrer l'idéologie LGBT, qui nie leur diversité, les muselle, leur ment, les oblige à être ce qu'elle décrète et refuse de les voir en tant que personnes... basta, ça suffit comme ça !
    Merci encore.

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de découvrir votre blog et de lire tous vos posts dans la foulée : vous mettez par écrit ce que je pense depuis fort longtemps.
    J'ajouterais une chose, c'est que même quand on n'est pas homosexuel (je ne le suis pas), ce n'est pas dans l'expression physique de l'amour qu'on peut être comblé. Peut-être momentanément consolé, mais "post coitum omne animal triste est". L'amour dont nous avons besoin peut-il rejoindre nos solitudes ? Je vous sais gré d'exprimer cette blessure humaine fondamentale avec une sensibilité qui échappe trop souvent aux extrémistes de tous bords, anti , pro et autres...

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, j'adore votre blog. Très intéressant. Y-aurait-t-il moyen de communiquer avec vous en privé?
    Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr. Vous pouvez, par exemple, m'envoyer un message privé sur la page "Homo pas gay" de Facebook.

      Supprimer
    2. Malheureusement, je ne possède pas de compte Facebook. Vous avez une adresse e-mail?

      Supprimer
  4. Vous pouvez envoyer un courriel à "contact.homopasgay" suivi de l'arobase et de la mention "gmail.com".

    RépondreSupprimer

Vos commentaires, même très critiques, sont les bienvenus, pourvu qu'ils se rapportent au sujet traité, qu'ils soient rationnellement argumentés et qu'ils évitent l'injure ou le dénigrement gratuit.

Merci de relire avant de poster, pour vérifier que vous avez bien respecté ces règles !